accueil

accueil

8 mars : faire entendre la voix des femmes

 

Subversif et pertinent, le documentaire No Land’s Song de l’Iranien Ayat Najafi a été présenté à la bibliothèque Perec en présence du réalisateur, le 17 mars. Il retrace le combat de sa sœur Sara pour organiser à Téhéran, un concert de voix féminines regroupant non seulement des solistes iraniennes, mais aussi la Tunisienne Emel Mathlouti et les Françaises Jeanne Cherhal et Elise Caron. Un acte révolutionnaire impensable pour les ayatollahs qui considèrent que les voix féminines “excitent beaucoup trop sexuellement les hommes” et ont interdit les concerts de femmes. “C’est naïf de penser qu’un concert peut changer les choses, mais il a prouvé que le courage rend les avancées possibles”, a soutenu Ayat Najafi pendant la discussion qui a suivi la projection. 

316 vues

Commentaires